- Recherche dans un titre ou par mot-cle :

Les Noëls réalistes
La chanson réaliste est un genre apparu en France au début du XXe siècle, et popularisé pendant l'entre-deux guerres par des interprètes principalement féminines comme Berthe Sylva (Les roses blanches) , Mistinguett (J'en ai marre), Fréhel (Les filles qui la nuit), Damia (J'ai l'cafard ) ou Edith Piaf (Mon apéro). Les auteurs les plus prolifiques dans le genres s'appelaient Dumont-Benech.

Les thèmes récurants de  ces chansons traitent de sujets dramatiques et emprunts d'une noirceur certaine, souvent inspirés par le quotidien des quartiers populaires de Paris : orphelins affamés, veuves éplorées, femmes abandonnées, violences conjugales, maladies incurables, prostituées au coeur tendre, misère ouvrière...

Les chansons de Noël n'ont pas échappé à cette mode. Les cadeaux de Noël et les festivités qui se déroulent à cette occasion étaient un cadre idéal pour mettre en scène des situations tristes et démontrer que la misère du monde était encore plus dramatique le jour de la naissance de Jésus...


Il y a 11 chansons dans cette liste

Les billes de Noël (Paul Senga - René de Bruxeuil - 1932)
Bonhomme de Noël (1930)
Je voudrais voir vos jolis joujoux (?)
Joyeux Noël, p'tit gars ! (Robert Oliviéri)
La Charlotte prie Notre-Dame (Vers 1920)
Le Noël de la rue (H.Contet - M.Heyral)
Noël des trois enfants (Edmond Missa 1921)
Noël des vagabonds (A.Sylvestre - E.Trémisot - 1896)
Le plus joli Noël (vers 1950)
Rends moi mon Papa ! (J.Chandon - L.Izoird)
La veillée de Noël (H.Ryon et Villemer - Désiré Dilhau 1935)