Recherche d'un titre, interprète ou auteur compositeur :

La chanson de Marinette

Dieudonné Tagliafico

1889

Interprètes: Fred Gouin, Henri Saint-Cricq, Daniel Vigneau,



Henri Saint-Cricq



Daniel Vigneau




Un jour je fis une chanson
Une chanson pour Marinette,
Les vers avaient bonne façon
La musique... la musique en fut bientôt faite

La musique fut bientôt faite.
J'avais d'abord d'un rossignol
Pris pour motif de ritournelle
Une roulade en SI bémol,
Autant que je me rapelle

Un jour je fis une chanson
Une chanson pour Marinette,
Les vers avaient bonne façon
La musique... la musique en fut bientôt faite

Puis dans les plaintes du ruisseau
Grâce aux caresses, aux caresses de la brise,
Je découvris un chant nouveau
Doublé d'une harmonie exquise.
Souffle embaumé du gai printemps
Écho divin de la nature
Seuls nos coeurs les battements
Devaient en marquer la mesure.
Oh ! la chanson de nos amours,
Comme elle fit vibrer nos âmes !
De la chanter toujours, toujours,
Avec transport nous nous jurâmes.

Mais les chansons ont leur destin,
Un soir que fredonnant la nôtre
Sous sa fenêtre je revins,
Marinette, Marinette en chantait une autre !
































Cette chanson existe sur les CD suivants :

50 ans de chansons d'amour.
Par Fred Gouin


50 ans de chansons d'amour.
Par Henri Saint-Cricq


Romances et mélodies 1900-1920.
Par Daniel Vigneau

..
.