Recherche d'un titre, interprète ou auteur compositeur :

Maman est une étoile

Dumont-Benech

Interprètes: Berthe Sylva, Berthe Delny,



Berthe Sylva



Bébé a cinq ans et ce matin-là,
Il délaisse boudeur ses jolis soldats,
La nourrice s´inquiète "Bobo à la tête
C´est rien, vite une bise, et fais-moi risette!"
Mais l´enfant répond : "Bébé est fâché
Maman n´est pas v´nue c´matin l´embrasser,
Je ne la vois plus qu´un p´tit peu à table,
Tu comprends, Nounou, c´est pas raisonnable!"
Et la nourrice dit en le câlinant
"Petite mère t´aime bien, seulement, mon enfant,

Maman, c´est une grande étoile
Comme t´en vois là-haut dans les cieux,
Sur la terre elle brille sans voile
Pour la joie, le plaisir des yeux.
Le monde te prive de ses tendresses,
Mais tu n´es pas seul dans sa vie,
Les petits n´ont pas de caresses
Quand leurs mamans sont trop jolies"

Bébé a six ans, il entre en pension,
C´était nécessaire pour son instruction
D´voir tout ce petit monde, il est tout timide,
Puis pourtant un jour, à jouer il s´décide
Comme il est l´plus faible on l´bouscule tout l´temps,
Lui, fâché, s´écrie : "J´vais l´dire à Maman"
Un grand lui répond : "Qu´est-ce que t´imagines?
Ta mère, on s´en moque, c´est une cabotine"
Il n´sait pas c´que c´est, mais dans ses grands yeux
Roulent de grosses larmes, puis il crie furieux

"Maman, c´est une grande étoile
Comme y en a là-haut dans les cieux,
Sur la terre, elle brille sans voile
Pour la joie, le plaisir des yeux.
Le monde me prive de ses tendresses,
Mais moi je l´aimerai toute la vie,
Je rattraperai ses caresses
Quand ma maman s´ra moins jolie!"

Bébé est très mal, la maman est loin,
Et de tout le monde, il repousse les soins.
"Bois mon tout petit, la potion est bonne!"
"J´veux qu´ça soit maman elle seule qui m´la donne!"
Au théâtre, l´étoile a fini de jouer,
"Madame une dépêche... C´est pour votre bébé"
"Vite l´auto, chauffeur, vite j´vous en supplie!"
"C´est moi, mon petit, ta p´tite mère chérie!"
Les yeux de l´enfant fixent un point troublant,
Dans l´délire il dit "C´est pas toi, maman!"

Maman, c´est une grande étoile
Je la vois là-haut dans les cieux,
A mes yeux, plus rien ne la voile,
Elle m´appelle près du bon Dieu.
Vous êtes belle aussi, c´est étrange,
Ecoutez bien ce que j´vous dis :
"Les p´tits enfants r´tournent chez les anges
Quand leurs mamans sont trop jolies."
































Cette chanson existe sur les CD suivants :

Chansons RĂ©alistes Dumont-Benech.
Par Berthe Sylva


Les années 10.
Par Berthe Delny

..
.