Recherche d'un titre, interprète ou auteur compositeur :

Le raccomodeur de faïence

Descoq - Soler

1929

Interprètes: Berthe Sylva,



Berthe Sylva



Dans un des plus beaux quartiers de Paris
Aux Champs-Elysées, près de l'avenue
Un bonhomme hirsute  aux longs cheveux gris
Va déambulant à travers les rues
Machinalement, tout en inspectant
A chaque fenêtre anxieux il s'arrête
Bougonne ou sourit, et parle simplement
Faisant raisonner bien haut sa trompette
Il joue ses airs les plus jolis
Et chante ce refrain de Paris

Je suis le raccommodeur
De faïence et de porcelaine
Raccommode objets de valeur
Choses modernes, choses anciennes
Je répare bien des malheurs
Ainsi j'évite bien des peines
Je suis le raccommodeur
De faïence et de porcelaine

Il advint qu'un jour un petit gamin
Guettait l'artisan au coin de la rue
Dès qu'il l'aperçu loin sur le chemin
Il courut à lui et dit l'âme émue
Monsieur petit Père a dit ce matin
A Maman chéri qui pleurait sans cesse
Tu as brisé ma vie et nos doux liens,
Tu as  brisé mon coeur et pris sa tendresse
Pour que maman cesse ses pleurs
J'vous en prie monsieur v'nez vite
Raccommoder leurs coeurs

Je suis le raccommodeur
De faïence et de porcelaine
Mais pour raccommoder le coeur
De ton papa, ma science est vaine
Pour réparer ce grand malheur
Toi seul a ce pouvoir suprême
Mois, je ne suis que raccommodeur
De faïence et de porcelaine
































Cette chanson existe sur les CD suivants :

Ces années là 1929.
Par Berthe Sylva


Berthe Sylva 1928-1937 .


Anthologie : De l'euphorie à la débacle - 1930-1940.
Par Berthe Sylva


Berthe Sylva 1929-1937.


Berthe Sylva - Coffret long Box 104 chansons.


Berthe Sylva Les introuvables.


Berthe Sylva Vol1.

..
.