Recherche d'un titre, interprète ou auteur compositeur :

Maman

L.Boyer-E.Evrard

1932

Interprètes: Lina Tyber,



Lina Tyber



Les petites filles
Ont un air très innocent
Mais les plus gentilles
Cachent leur jeu bien souvent
Et lorsqu'à l'oreille
Maman nous dis va dormir
Maligne, on essaye
De lui faire plaisir
Et chaque soir quand nous l'embrassons
Nous lui disons :

Maman c'est toi que j'aime
Et quand j'aurai vingt ans
Chez nous, bonheur suprême
Je resterais gentiment
Jamais quoiqu'il arrive
Je ne te quitterai
Maman toute pensive
Sait bien que ce n'est pas vrai

Un jour, c'est la vie
On rencontre un amoureux
Et l'on se marie
Puis l'on s'en va tous les deux
Mais la pauvre vieille
A le cur bien désolé
Cruel on essaye
De la consoler
Avec du bonheur tout plein les yeux
On dit "adieu"

Maman sèche tes larmes
Et souris gentiment
La vie a bien des charmes
Malgré les cheveux blancs
Bientôt toute la journée
Tu pourras dans tes bras
Bercer une belle poupée
Qui te ressembleras

Mais un jour tout casse
Fini le roman d'amour
Et puis le temps passe
Maman vous quitte à son tour
Le destin vous leurre
On a le cur triste et las
Dans le soir qui pleure
On reprend tout bas
Le refrain qu'on dit au berceau
Pour faire dodo

Maman Maman chéri
Mon rêve est terminé
Je vois que dans la vie
Toi seul a su m'aimer
Si je pouvais te dire
Tous mes chagrins secrets
Maman dans un sourire
Tu me consolerais
































Cette chanson existe sur les CD suivants :

Nos chers parents.
Par Lina Tyber

..
.