Recherche d'un titre, interprète ou auteur compositeur :

Maison louche

M.Monnot-A.Rhégent / R.Maleron

1935

Interprètes: Germaine Lix, Frehel,



Germaine Lix


L'air est doux, le ciel est en fête
La rue est pleine d'amoureux
Les moineaux éternels poètes
Lancent des triolets joyeux
Le printemps pousse sa romance
On sent l'aiguillon du désir
Et les coeurs vides d'espérance
S'en vont où se vend le plaisir
 

C'est un hôtel borgne
D'où les filles lorgnent
D'un air carressant
Les passants
Une maison louche
Où quelque fois couchent
Des gars au coeurs lourds
Sans amour

Toi dont le coeur reste sincère
Malgré les chagrins et les pleurs
Crois tu que dans cette misère
Tu pourras trouver le bonheur
Et sous une mauvaise étoile
Tu rêves de quelque beauté
C'est ici que l'amour s'installe
Va tu pourras t'en acheter

C'est un hôtel borgne
D'où les filles lorgnent
D'un air caressant
Les passants
Une maison louche
Où quelque fois couchent
Des gars au coeur lourd
Sans amour

Il est parti sans un sourire
Il est entré dans la maison
Et les mots que je voulais dire
Ne sont pas sortis de prison
Pourquoi le narguer le pauvre homme
Blâmer son caprice d'un soir
Alors que mon coeur n'est en somme
Qu'une maison vide  d'espoir

C'est un hôtel borgne
D'où souvent je lorgne
Un triste passé
Délaissé
Une maison louche
Navrante et farouche
Où dort pour toujours
Mon amour
































Cette chanson existe sur les CD suivants :

Les Chansons du trottoir .
Par Germaine Lix


Frehel : Collection Pathé.


Frehel : 1930-1939.

..
.